Retour accueil

fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site

PROJET DE PROGRAMMES : PETITION A RENVOYER AU SNUIPP OU A SIGNER EN LIGNE

Nouveaux programmes : COPIE A REVOIR !

jeudi 27 mars 2008

Parmi les premiers signataires : Lucile Barberis, présidente de l’AGEEM ; Serge Boimare, directeur CMPP ; Mireille Brigaudiot, maître de conférence - IUFM de Versailles ; Rémy Brissiaud, maître de conférence de psychologie - IUFM de Versailles ; Anne-Marie Chartier, maître de conférence à l’INRP ; Gérard Chauveau, chercheur en éducation ; Gilles Moindrot, secrétaire général du SNUipp-FSU ; Luc Bérille, secrétaire général du SE-UNSA ; Thierry Cadart, secrétaire général du SGEN-CFDT

Déjà plus de 30 000 signatures !!

Projet de programmes de l’école primaire : Copie à revoir !


Télécharger la pétition

Signer la pétition en ligne

Monsieur le Ministre,

Nous voulons une école plus juste, dont les finalités et les contenus soient compris et partagés par tous. Nous sommes persuadés que l’école peut et doit faire réussir tous les élèves, et que pour cela, elle doit se transformer.Votre projet de programmes est marqué par l’inadaptation des contenus, par un affaiblissement de leur dimension culturelle et par une conception mécaniste des apprentissages.

Loin d’être « plus ambitieux », comme vous l’annonciez, il marque un appauvrissement sans précédent des apprentissages et des objectifs, à commencer par la lecture et l’écriture. Face à un tel renoncement sur l’essentiel, l’introduction de nouveaux contenus dans d’autres matières apparaît comme un affichage qui accroît l’incohérence de l’ensemble.

Loin de contribuer à la réussite de tous les élèves, il pénalisera de fait ceux qui ont le plus besoin d’école. Il ne favorisera pas la maîtrise de l’ensemble des connaissances et des compétences que l’école se doit de faire acquérir à tous les élèves. Il tourne le dos à l’ambition des programmes de 2002 qui était de doter tous les élèves des outils nécessaires pour réussir au collège.

Nous réaffirmons avec force que les apprentissages fondamentaux que vise l’école primaire s’appuient sur un travail de l’élève dans lequel la recherche, la découverte et l’expérimentation s’allient nécessairement à la rigueur, à la structuration des connaissances et à la mémorisation. Nous vous demandons, Monsieur le ministre, de suspendre votre projet et de tenir compte de l’avis des personnels et des partenaires de l’Education afin d’en revoir profondément la conception et la rédaction.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 66 : 18, rue Antoine Condorcet, 66000 PERPIGNAN
tel : 04.68.50.78.44 fax : 04.68.50.32.31 mail : snu66@snuipp.fr permanences / plan : cliquer ici