Retour accueil

Vous êtes actuellement : MOUVEMENT 2019 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site

MOUVEMENT 2019 :
Les nouveautés et ce qu’en pense le SNUipp-FSU 66

dimanche 17 mars 2019

ATTENTION ! Le CTSD auquel la circulaire a été présentée est terminé. L’ensemble des représentants du personnel a voté contre cette nouvelle proposition.
Il n’est pas impossible qu’il y ait encore des modifications.
Les représentants du SNUipp-FSU 66 répondront évidemment à toutes les sollicitations, puisque vous les avez élus pour ça !

Les organisations syndicales déposent une alerte sociale sur le mouvement : lire le texte ici

Vous trouverez les modifications intervenues lors du dernier CTSD barrées, avec les nouvelles règles.

Le barème :
Ancienneté de Service (AGS) :
Elle sera prise en compte au 31/12/2018. Seules les années d’enseignant titulaire comptent. Les années de fonctionnaire avant l’enseignement et l’armée ne sont donc plus prises en compte. Un certain nombre de collègues va donc voir son barème … baisser ! Cette disposition est contraire au principe de passerelles prôné entre fonctions publiques. De plus, les collègues PES auraient un barème de ... 0 ! Ils seront départagés au nombre d’enfants puis à la date de naissance (les plus âgés en premier).

  • Le SNUipp-FSU 66 intervient pour que l’AGS toute fonction publique soit prise en compte, comme c’était le cas jusqu’à maintenant. Il serait aussi plus lisible que la date retenue soit le 31/08/2019.

Points pour enfants :
Ils ne comptent plus que pour les rapprochements de conjoints et sont supprimés pour tout le monde !

  • Ces points ont été rétablis ! Les enfants de moins de 18 ans au 31/08/2019 ou à naître avant le 31/08/2019 sont pris en compte. 1 enfant = 1 point.

Points pour rapprochement de conjoints :
10 points sont attribués sur le vœu 1 si :
- Il est formulé dans la commune de la résidence professionnelle de son conjoint, si les deux lieux de travail sont distants de plus de 50km.
- Il permet de se rapprocher du domicile du détenteur de l’autorité parentale conjointe, si la résidence de l’enfant est située à plus de 50km de la résidence professionnelle.

  • Le SNUipp-FSU 66 pense que cette nouvelle disposition n’est pas adaptée à un département comme le nôtre.

Traitement des égalités de barème :
A égalité de barème, c’est le rang de vœu qui est pris en compte.c’est l’AGS, le nombre d’enfants, puis la date de naissance qui départageront les participants.

  • Le SNUipp-FSU 66 demandera des explications sur cette nouvelle disposition. L’ordre des voeux étant personnel, il n’est pas question que cela départage deux collègues. Les interventions des syndicats ont permis le rétablissement de ces points.

Points pour renouvellement de la demande :
Bonification à compter de la deuxième demande du même vœu n°1. Cette bonification se mettra en place l’année prochaine.

Points pour stabilité de poste direction, PEMF, spécialisé :
Ils sont maintenant valables pour tous types de poste. Ils sont valables sur le même type de poste (dir pour dir, spécialisé pour spécialisé, PEMF pour PEMF).

  • Le SNUipp-FSU 66 estime que cette bonification avait du sens pour fidéliser les enseignants sur des postes particuliers. Cet objectif est détourné, cela ne va pas garantir la stabilité sur ces postes, qui risquent de se retrouver pourvus à titre provisoire. Dommage. Le SNUipp-FSU 66 approuve cette modification.

Points pour interim de direction :
1 point par trimestre complet par trimestre, tout trimestre commencé est dû. Max de 4 points

  • Le SNUipp-FSU 66 estime que cette bonification ne valorise pas assez les collègues. Tout mois d’interim doit être bonifié ! Dommage, bis. Le SNUipp-FSU 66 valide ce changement, mais cette bonification reste maigre au regard du service rendu.

Points pour réintégration :
Après un CLD ou une disponibilité d’office pour raison de santé : 400 points sur le premier voeu, sur la commune du poste occupé à TD avant le départ, si la réintégration est demandée avant l’ouverture du serveur.
Après une disponibilté ou un détachement : 200 points sur le premier voeu, sur la commune du poste occupé à TD avant le départ,si la réintégration est demandée avant l’ouverture du serveur.

  • Le SNUipp-FSU 66 estime que si les retours après CLD ou une dispo d’office doivent être facilités, les 2 autres situations résultent de choix personnels et ne doivent pas être bonifiées (le retour dans le département étant acquis).

Les voeux :
étape 1 : saisie du voeu large (réservé aux participants obligatoires)
C’est la grande nouveauté de ce mouvement !
C’est la combinaison d’un type de poste (le « MUG »-Mouvement Unité de Gestion) et d’une « zone infra-départementale ».
6 MUG proposés : enseignement, remplacement, ASH, dir 2 à 7 classes, dir 8 et 9 classes, dir 10 à 13 classes
5 zones infra-départementales : découpage géographique du département, carte consultable en fin d’article et sur notre site « e-mouvement 66 ».
Ce vœu est obligatoire pour les participants obligatoires ; il faut le formuler en premier, mais il sera examiné après les vœux précis.
Nouveauté : 6 voeux larges seront possibles, mais 1 seul est obligatoire. Cette possibilité de faire 6 voeux larges permettra par exemple de demander plusieurs types de postes dans une même zone, ou le même type de poste dans plusieurs zones.

étape 2 : saisie des voeux précis et/ou des voeux géographiques
Le nombre maximum de vœux est passé à 35. Nous avons demandé 40 voeux possibles, réponse en attente. Ils sont saisis après le vœu large pour les participants obligatoires, mais sont examinés en premier.
Les vœux précis sont tous les vœux ciblés dans des écoles ou collèges, inspection, établissements spécialisés.
Les vœux géographiques sont les vœux commune ou sur un groupement de communes. Il n’y a pas d’obligation d’en formuler.

étape 3 : la nomination d’office (pour les participants obligatoires)
C’est l’arme de nomination massive de l’administration pour pourvoir tous les postes à l’issue du mouvement informatisé.
Les collègues ayant obligation de participer au mouvement qui resteront sans poste après leurs vœux ciblés et leur vœu large passeront à la moulinette.
Résultat : une nomination possible sur tout type de poste, sur tout le département, dans l’ordre du barème !
Mode de fonctionnement : le programme ministériel balaie les 5 zones dans un ordre déterminé (zone Perpignan et alentours, zone Agly, zone Céret, zone Prades/Ille, zone Prades/conflent-Cerdagne-Capcir) en examinant les "MUG" dans cet ordre précis  :
1- ASH dans les zones Perpignan et alentours, Agly, Céret, Prades/Ille, Prades/montagne
2- Dir 2 à 7 classes dans les zones Perpignan et alentours, Agly, Céret, Prades/Ille, Prades/montagne
3- Dir 8 et 9 classes dans les zones Perpignan et alentours, Agly, Céret, Prades/Ille, Prades/montagne
4- Dir 10 à 13 classes dans les zones Perpignan et alentours, Agly, Céret, Prades/Ille, Prades/montagne
5- Enseignement dans les zones Perpignan et alentours, Agly, Céret, Prades/Ille, Prades/montagne
6- Remplacement dans les zones Perpignan et alentours, Agly, Céret, Prades/Ille, Prades/montagne

Seule consolation : nomination à titre provisoire … ouf ! (sic)

Le SNUipp-FSU 66 estime que ces nouvelles modalités sont un véritable recul pour les collègues :

L’introduction d’un voeu obligatoire sur une zone géographique (composée de plusieurs communes) avec nomination à titre définitif dévoile l’objectif de l’administration : nommer coûte que coûte, sans se soucier des contraintes que peut imposer une nomination subie.

Nous avons demandé que l’étape 3 soit supprimée et que les collègues concernés passent au mouvement complémentaire. Cela ne change rien pour l’administration ... et les enseignants peuvent choisir le poste !
Avec cette étape 3, les collègues nommés d’office auront un barème plus élevé que ceux qui pourront choisir leur poste au mouvement complémentaire ... complètement anormal !
Devant notre insistance, l’administration s’est engagée à avoir un regard particulier sur cette phase. Les représentants du SNUipp-FSU 66 interviendront pour faire en sorte que ces nominations d’office ne pénalisent pas les collègues concernés.

Zones infra

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 66 : 18, rue Antoine Condorcet, 66000 PERPIGNAN
tel : 04.68.50.78.44 fax : 04.68.50.32.31 mail : snu66@snuipp.fr permanences / plan : cliquer ici