Retour accueil

Vous êtes actuellement : Dossiers  / EVS/AVS/CUI/AESH 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site

groupe de travail académique AESH 28janv2020

lundi 24 février 2020

Compte rendu du groupe de travail académique pour les AESH
28 janvier 2020

L’indice minimum de la fonction publique est passé à 327 au 1er janvier 2020. Dans ce contexte, les AESH doivent également bénéficier de cet indice. La DRH a indiqué attendre la circulaire de mise en application pour le rattrapage de cet indice. Cela sera donc fait prochainement.
Un rétablissement de l’indemnité compensatrice CSG sera effectué avec un rattrapage depuis la date de perte de celle-ci dès que le service paye du rectorat aura effectué les modifications manuelles nécessaires. Normalement en mars 2020. Pensez à vérifier votre bulletin de salaire.
En ce qui concerne la mise en place des PIAL, la FSU demande que soient clarifiés les missions des référents, mal définies par la circulaire du 5 juin 2019. Un engagement en ce sens est pris par l’administration pour le prochain Groupe de travail.
La FSU continue à dénoncer les économies d’échelle obtenues par le recours massif à un accompagnement mutualisé, au détriment de la qualité de travail et du suivi des élèves. La FSU dénonce les changements d’emploi du temps trop fréquents possibles par la multiplication d’accompagnements mutualisés qui, de plus, rendent presque impossible le cumul d’activités pour les personnels. La FSU continue de dénoncer la mise en place de ces PIAL et refuse que ce système soit généralisé.

La FSU s’assure que le comptage des élèves en ULIS soit bien pris en compte dans les dotations horaires globales (DGH) des établissements avec une intégration de ces élèves dans les effectifs classe, afin d’éviter un « surbooking » après la rentrée. L’administration répond que c’est le cas pour la préparation de rentrée 2020.
Dans le cadre d’un PIAL, il est précisé que des AESH co peuvent être amenés à intervenir hors de l’ULIS si le comité de pilotage du PIAL a décidé de mobiliser le ou les AESH co pour accompagner d’autres élèves. L’administration se justifie par le fait que les enfants en dotation mutualisée n’ont pas une quotité d’heures d’accompagnement précis mais s’adaptent aux disponibilités de l’AESH.
La FSU rappelle que la loi Fonction publique de juillet 2019 instaure la rupture conventionnelle, confirmée par décret fonction publique en décembre 2019, avec mise en œuvre à partir du 1er janvier 2020. Une fois de plus, l’administration dit être dans l’attente d’une circulaire MEN et d’un modèle de rupture conventionnelle qui doit venir … (Peut-être en mars 2020 ?)

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 66 : 18, rue Antoine Condorcet, 66000 PERPIGNAN
tel : 04.68.50.78.44 fax : 04.68.50.32.31 mail : snu66@snuipp.fr permanences / plan : cliquer ici