Retour accueil

Vous êtes actuellement : Actualités archives  / 2010 / 2011 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site

Retraites, emplois, pouvoir d’achat : 62% des enseignants des écoles en grève le 7 septembre, le cri d’alarme de la rentrée.

lundi 6 septembre 2010

Plus de 62% des enseignants des écoles seront en grève pour exiger un tout autre projet de réforme des retraites, plus équitable mais aussi des mesures significatives en matière d’emploi et de pouvoir d’achat dans le cadre du mouvement interprofessionnel. Lire la suite ...

C’est un mouvement de grande ampleur qui s’annonce dans les écoles primaires, le mardi 7 septembre prochain.

Plus de 62% des enseignants des écoles seront en grève pour exiger un tout autre projet de réforme des retraites, plus équitable mais aussi des mesures significatives en matière d’emploi et de pouvoir d’achat dans le cadre du mouvement interprofessionnel. Cette situation inédite, quelques jours seulement après la rentrée des classes, constitue un cri d ?alarme face à l’injustice du projet gouvernemental et pour l’avenir des élèves.

La réforme des retraites ne répond aux enjeux actuels. Elle n’assure pas un financement durable, ne s’appuie pas sur une autre répartition des richesses produites, fait peser à plus de 85 % l’effort sur les salariés sans pour autant leur assurer un niveau de retraite décent.

Les enseignants manifesteront également pour l’avenir de l’Education nationale. 16 000 postes devraient être à nouveau rayés du budget 2011. Cette politique tourne le dos à l’Education. Elle empêche toute évolution positive de l’école pour s’attaquer à bras le corps aux inégalités de réussite scolaire.

Le SNUipp demande la suspension des suppressions de poste qui se traduiront par une baisse du nombre d’enseignants devant les élèves et une augmentation des effectifs par classe. Pourquoi ce qui est possible dans l’enseignement agricole ne le serait pas pour tous les élèves ? Le SNUipp demande de revenir sur la réforme de la formation des enseignants. Il s’agit de mettre en place une véritable formation par alternance pour que les lauréats des concours ne soient pas placés directement en classe sans formation professionnelle.

Le gouvernement doit entendre et répondre aux revendications des enseignants pour les retraites et l’école.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 66 : 18, rue Antoine Condorcet, 66000 PERPIGNAN
tel : 04.68.50.78.44 fax : 04.68.50.32.31 mail : snu66@snuipp.fr permanences / plan : cliquer ici