Retour accueil

Vous êtes actuellement : ESPE / JEUNES COLLEGUES 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site

Année de stagiaire : Lettre à Luc Chatel

mardi 30 août 2011

A lire : lettre adressée le 25 août dernier à Luc CHATEL sur l’organisation de l’ année de stagiaire des professeurs des écoles.


Monsieur le Ministre,

J’ai l’honneur d’attirer votre attention sur l’organisation de l’année de stagiaire des professeurs des écoles.

A quelques jours de la rentrée, il apparaît que les modalités définies par la circulaire du 31 mars 2011 cadrant l’organisation de l’année de stagiaire sont loin d’être appliquées dans tous les départements.

Vingt-sept départements (Hautes-Alpes, Drôme, Isère, Vendée...) ne proposent pas « la mise en place d’un
binôme remplaçant-stagiaire ; particulièrement la première semaine » comme vous l’aviez demandé. Dans ces
départements, les stagiaires ne débuteront pas l’année auprès de leur tuteur. Ils sont en effet placés directement en
classe, seuls, dès la rentrée.

De même, quinze départements (Loire, Savoie, Paris, Hauts de Seine...) ne proposent pas le tiers temps de
formation réglementaire soit l’équivalent de 12 semaines. Les stagiaires ne devraient bénéficier que de 6 à 9 semaines
de formation.

Ces situations sont préoccupantes. Elles risquent de mettre encore davantage en difficulté des enseignants
débutants qui jugent déjà leur préparation au métier très insuffisante. Beaucoup d’entre eux n’ont bénéficié au maximum
que de 4 semaines de stage lors de leur année de Master. Ils n’ont donc pas pu appréhender et se préparer aux
différents niveaux de classe. Par exemple, certains n’ont effectué qu’un stage en CE1 et débuteront l’année avec une
classe de maternelle.

Monsieur le Ministre, il est inconcevable que les modalités actuelles de formation des stagiaires déjà largement
insatisfaisantes tant dans leurs contenus que dans leur durée ne soient pas respectées. Tous les stagiaires doivent
bénéficier d’un accompagnement lors des premières semaines et au minimum du tiers temps de formation. C’est
pourquoi nous vous demandons d’intervenir auprès des Inspecteurs d’académie et des Recteurs afin que les dispositifs
de formation sur lesquels vous vous êtes engagés dans la circulaire se mettent concrètement en oeuvre.

Veuillez agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de mes salutations distinguées.

Sébastien Sihr, secrétaire général du SNUipp

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 66 : 18, rue Antoine Condorcet, 66000 PERPIGNAN
tel : 04.68.50.78.44 fax : 04.68.50.32.31 mail : snu66@snuipp.fr permanences / plan : cliquer ici