Retour accueil

Vous êtes actuellement : Actualités archives  / 2011/2012 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site

GREVE UNITAIRE LE JEUDI 15 DECEMBRE

samedi 3 décembre 2011

Manif 10h30 PLACE DE LA VICTOIRE.
Lettre aux parents
Déclaration préalable

RASSEMBLEMENT & MANIFESTATION

PLACE DE LA VICTOIRE

(au pied du Castillet)

10h30


A L’APPEL DE LA FERC-CGT , FNEC-FO-FP, FSU, SE-UNSA, SUD EDUCATION, SNALC-CSEN, SNCL-FAEN, SNEP-FSU, SNES-FSU, SNETAP-FSU, SNUEP-FSU, SNUipp-FSU ; SGEN CFDT,

Déclarer le nombre de grévistes de son école ici.

Lettre aux parents à télécharger ici.

Déclaration préalable à télécharger ici.

Le SNUipp-FSU appellera à une grève unitaire le 15 décembre prochain pour une politique budgétaire et éducative qui permette la réussite de tous les élèves et prenne en compte les conditions de travail des enseignants.

Lancé dans une entreprise de torpillage de l’école, le ministre continue de jouer les apprentis sorciers.
Aujourd’hui, il déclare dans les Echos qu’il sera possible de réduire encore le nombre de postes dans l’éducation en ne remplaçant pas un certain nombre de départs en retraite. Il souhaite aussi mettre en concurrence les écoles en publiant les résultats des évaluations des élèves.
En projetant de supprimer totalement la carte scolaire, la chasse aux écoles réputées sera exacerbée. Chacun sait à qui profite ce type de mesures : jamais aux élèves des milieux défavorisés. Dévoilées une à une, les pièces du puzzle dessinent une école du tri et de l’inégalité par excellence.

Aujourd’hui, les motifs de contentieux sont donc multiples :

  • Projet de suppressions de postes au budget 2012 qui vise entre autre les postes RASED, de remplaçants, de conseillers pédagogiques, mais aussi la scolarisation maternelle ; Une purge qui se fait toujours sur le dos des élèves les plus fragiles.
  • Salaires attaqués comme le confirment les comparaisons internationales.
  • Conditions d’exercice du métier dégradées.
  • Et maintenant, le projet de réforme de l’évaluation des enseignants qui s’attaque entre autre au pouvoir d’achat des enseignants et induit la mise en place d’une nouvelle politique de gestion des personnels.

Sur tous ces points, le SNUipp-FSU appelle à une riposte unitaire et convergente entre le premier et second degré. Il proposera un appel commun à la grève lors de la réunion des Fédérations de l’Education programmée lundi prochain à l’initiative de la FSU.

Paris, le 18 novembre 2011

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 66 : 18, rue Antoine Condorcet, 66000 PERPIGNAN
tel : 04.68.50.78.44 fax : 04.68.50.32.31 mail : snu66@snuipp.fr permanences / plan : cliquer ici