Retour accueil

Vous êtes actuellement : Actualités archives  / 2011/2012 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site

RESF 66 : Un Noël rouge de colère !

vendredi 2 décembre 2011

Pour Noël, plus un seul enfant sans sans-papiers !
rassemblement revendicatif et festif : mercredi 14 décembre à partir de 18h00 devant la préfecture.

Des familles quittent leurs pays poussées par la faim, la recherche d’un travail, la peur, l’espoir de vivre en paix... Rien ne les arrêtera car c’est pour elles une question de survie, parfois de vie ou de mort. Les murs, les barbelés, les polices n’y feront rien. Ce n’est pas en fermant nos frontières, en triant les migrants, en les plaçant dans des centres de rétention, en les chassant qu’on réglera ces situations. Car, comme tous les pays du monde, la France connaît des flux migratoires. C’est un phénomène planétaire lié aux méfaits de la
mondialisation, aux crises économiques, aux désastres écologiques, aux guerres, aux conflits ethniques et religieux.

Le gouvernement utilise cette réalité pour effrayer les gens. Il fait des étrangers des boucs émissaires pour détourner la colère des plus démunis. Il cherche à casser les solidarités entre les salariés. Il veut faire partager son obsession du refoulement des étrangers par un maximum de Français, c’est un piège terrible. Il prône l’immigration zéro, c’est un mythe. Il veut faire oublier l’immense apport humain et matériel que les immigrations successives ont
déjà apporté à notre pays.

En conséquence, des familles immigrées souffrent, sans aucun droit, sans travail, sans logement.

Dans les Pyrénées-Orientales, 9 familles (et 18 enfants scolarisés) sont concernées, certaines en attente de décision depuis trois ans.

Cela suffit ! La Préfecture doit cesser de refuser des papiers à ces familles. Elle doit les régulariser, les accueillir, et leur permettre de vivre décemment et sans crainte sur la terre d’asile qu’a toujours été la France.

Le RESF, soutenu par les syndicats et partis politiques progressistes et les associations humanitaires, appelle à un :

rassemblement revendicatif et festif

Mercredi 14 décembre

à partir de 18h00 devant la préfecture

Ce rassemblement sera précédé d’un “Arbre de Noël” dès 16h00 à l’école Bouge Toit (3 rue Vieilledent, à côté de la Casa Musicale) pour les enfants des familles sans papiers.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 66 : 18, rue Antoine Condorcet, 66000 PERPIGNAN
tel : 04.68.50.78.44 fax : 04.68.50.32.31 mail : snu66@snuipp.fr permanences / plan : cliquer ici