Retour accueil

Vous êtes actuellement : Actualités archives  / 2012 / 2013 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site

1er mai : les rendez-vous

dimanche 28 avril 2013

Manifestations du 1er mai à Perpignan et Saint Cyprien.

PERPIGNAN : RASSEMBLEMENT PLACE DE LA VICTOIRE à 10H

à l’appel de : CGT – FO – FSU - Solidaires

L’augmentation des salaires, la priorité à l’emploi, des Services Publics de qualité, la reconquête des systèmes sociaux et des droits des salarié-e-s sont au cœur des revendications de ce premier mai qui s’inscrit dans le prolongement de toutes les luttes menées depuis des années pour une autre répartition des richesses.

Alors que la richesse du pays n’a jamais été aussi importante, il est inadmissible de remettre en cause les droits et les acquis sociaux. Il faut d’urgence une autre politique, qui prenant en compte les enjeux écologiques, passe par l’augmentation du pouvoir d’achat et la création d’emplois.

En ce sens, l’ANI (Accord National Interprofessionnel), prétexte à toutes les déréglementations, aux pressions sur les salaires et autres assouplissements des règles de licenciement est une insulte faite aux salarié-e-s. Il ne fera que développer la précarité, fragiliser l’emploi et le développement économique. C’est le projet du MEDEF, ce n’est pas le nôtre !

Le gouvernement serait mieux inspiré en s’attaquant à la rémunération excessive du capital qui se fait au détriment des salaires, de l’investissement, de la formation, de la recherche et de l’innovation !

Le gel des salaires dans la fonction publique comme dans le privé n’est pas acceptable. Pas plus que la taxe CASA sur les pensions. Il faut une véritable rupture avec les politiques précédentes : elle passe par une augmentation des salaires et des pensions.

Alors que le Président de la République et son premier Ministre lancent des ballons d’essai au sujet des retraites, alors que la poursuite des politiques d’austérité est réaffirmée au nom d’un supposé réalisme, ce premier mai doit aussi être l’occasion de réaffirmer notre attachement à la retraite à 60 ans à taux plein et de refuser ensemble la poursuite de politiques qui nous conduisent à l’impasse, au rejet de l’autre et au repliement sur soi.

Ensemble disons NON au recul de l’âge légal de départ à la retraire, NON à l’allongement de la durée de cotisation, NON à la poursuite des politiques d’austérité, NON à une loi de refondation de l’école à minima.

Le premier mai, c’est aussi une journée de manifestation de la solidarité du monde du travail au-delà des frontières pour combattre le racisme et toutes les discriminations.

SAINT-CYPRIEN : 11h à la place des évadés de France au village suivie d’un pot fraternel

Il est devenu maintenant traditionnel de commémorer le 1er mai à Saint-Cyprien.

Les responsables de l’intersyndicale appellent la population à venir marquer avec nous cette journée de solidarité avec le monde du travail.

Un rassemblement et une cérémonie symbolique auront lieu à 11h le mercredi 1er mai 2013 à 11h à la place des évadés de France au village suivie d’un pot fraternel.

Un repas est organisé à la suite cette cérémonie.

Conditions d’inscription pour le repas (avant le 26 avril) :

Participation : 12€. Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans.

Contacter :

Jean-Paul Boy (FSU) : 06 08 24 11 90

Francis Gatelau (CGT) : 06 70 31 77 49

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 66 : 18, rue Antoine Condorcet, 66000 PERPIGNAN
tel : 04.68.50.78.44 fax : 04.68.50.32.31 mail : snu66@snuipp.fr permanences / plan : cliquer ici