Retour accueil

Vous êtes actuellement : Actualité  / 2014 / 2015 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site

APC : STOP AU BRICOLAGE !

mercredi 12 novembre 2014

Nos conditions de travail ne cessent de se dégrader, nos salaires sont gelés, les réformes successives, et notamment celle sur les rythmes scolaires, se font sur le dos des enseignants il faut que ça cesse !
Dans ce contexte, le SNUipp-FSU 66 a lancé sa consigne de "réappropriation des 36h" : fin des APC dont les 36h doivent être justifiées par du temps utile jamais comptabilisé ...

Nous avons longuement échangé avec le DASEN sur le sujet :

  • Pour le SNUipp-FSU 66, il est grand temps que la hiérarchie fasse confiance aux professeurs des écoles qui ont une réelle expertise. Ils sont en effet les mieux placés pour savoir ce qui est le plus utile pour accompagner leurs élèves vers la réussite : les rencontres avec les parents et/ou avec les services spécialisés (Sessad, CMP...), les réunions d’équipe pour un réel travail mutualisé, l’élaboration de projets fédérateurs... autant de possibilités qui doivent pouvoir se concrétiser sur le terrain.
  • Pour le DASEN, les arguments avancés par le SNUipp-FSU 66 sont recevables mais les textes prévoient une prise en charge devant élèves. Il accorde néanmoins une certaine souplesse.

L’allègement accepté pour les directeurs doit pouvoir se généraliser à l’ensemble des adjoints. Si du temps est nécessaire pour élaborer des projets par exemple, cela peut être pris sur les 36h... mais il faut néanmoins qu’une partie des 36h d’APC soit effectuée devant les élèves.

Il s’agit d’un premier bougé à mettre à l’actif du SNUipp-FSU 66. Néanmoins ce qui est dit par le DASEN dans le cadre d’une négociation ne se concrétise pas automatiquement sur le terrain. Certains IEN continuent de se distinguer par des injonctions qui font parfois fi des textes réglementaires (un IEN vient de refuser l’organisation élaborée par une collègue sous prétexte qu’elle n’avait pas prévue une prise en charge des élèves en difficultés !!!..).

Le SNUipp-FSU 66 maintient sa consigne de réappropriation des 36h pour que cesse le bricolage hypocrite actuel.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 66 : 18, rue Antoine Condorcet, 66000 PERPIGNAN
tel : 04.68.50.78.44 fax : 04.68.50.32.31 mail : snu66@snuipp.fr permanences / plan : cliquer ici