Retour accueil

fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site

CARTE SCOLAIRE RENTREE 2015 :
54,5 POSTES POUR LES P.O !

lundi 19 janvier 2015

Le CTA (Comité Technique Académique) s’est tenu ce lundi à Montpellier, en présence de la rectrice et des représentants des personnels. Le SNUipp-FSU 66 était bien sûr représenté !

Les Pyrénées-Orientales bénéficieront de
54,5 postes pour la rentrée prochaine.

Cette dotation est largement supérieure aux années précédentes (+10 en 2014).

Notre département devrait accueillir 569 élèves supplémentaires à la rentrée 2015.

Cette dotation de 54,5 postes se décline en trois parties :

  • 41 postes au titre de la démographie,
  • 12,5 postes pour l’Education prioritaire (9 pour les décharges en REP+, 2 pour le dispositif « plus de maîtres que de classes », 1 pour les moins de 3 ans et 0,5 pour l’encadrement)
  • et 1 poste pour les décharges de direction.

Ce résultat est à mettre à l’actif de la journée de grève du 20 novembre dernier.
Lors de cette journée d’actions qui a vu 30% des enseignants grévistes dans les PO, le SNUipp-FSU 66 a interpelé le DASEN, les élus mais aussi la Préfète qui s’était engagée à intervenir auprès de la Rectrice pour mettre en avant la dégradation de la situation socio-économique du département (taux de chômage, de précarité et de pauvreté record !). Le DASEN nous a indiqué que notre action avait été relayée avec force par les pouvoirs publics. Nous nous en réjouissons.

Néanmoins, la situation est loin d’être idéale car il ne restera que 41 postes pour les 569 élèves supplémentaires. Cette dotation, si elle était exclusivement consacrée à la baisse des effectifs par classe, ne permettrait même pas de retrouver le taux d’encadrement d’il y a 4 ans !

Lors de la grève du 20 novembre, le SNUipp-FSU 66 avait chiffré à 130 le nombre de postes nécessaires pour accompagner la hausse démographique, conforter la Brigade de remplacement et réintroduire les postes Rased...

Les arbitrages seront donc difficiles : la séparation des effectifs monolingues et bilingues dans les écoles concernées (revendication historique du SNUipp-FSU 66) sera-t-elle finalement actée ? La création de postes pour la mise en place d’une véritable formation continue sera-t-elle effective ?

Autant de questions qui sont loin d’être tranchées !

FAITES REMONTER VOS EFFECTIFS EN CLIQUANT ICI !
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 66 : 18, rue Antoine Condorcet, 66000 PERPIGNAN
tel : 04.68.50.78.44 fax : 04.68.50.32.31 mail : snu66@snuipp.fr permanences / plan : cliquer ici