Retour accueil

fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site

procédure grèves 2017/18

mercredi 4 octobre 2017

Faire grève, pour quoi faire ?

PNG - 168.4 ko

"Faire grève, ça coûte cher ?"

Mais le coût des réformes, c’est pire !

Pour un PE au 7° échelon qui touche 2371,12 € brut par mois, une journée de grève dans l’année, ça coûte 79 € brut.

Mais la hausse de la CSG, c’est 483 € par an, 3 jours de carence dans l’année, c’est 237 € par an, le gel du point d’indice, c’est encore une perte de pouvoir d’achat.

Alors, c’est toujours cher la grève ?

  • - - - - -
    "Faire grève, ça ne sert à rien !"

Une journée de grève, tout seul dans son coin, ça ne sert à rien. Mais une journée, si on est tous ensemble, c’est utile ! Le rapport de force se construit nécessairement collectivement, et plus nous sommes nombreux, en grève, en assemblée générale et dans la rue, plus nous serons entendus !

  • - - - - -
    "Une seule journée de grève, ça ne suffit pas !"

Toutes les grèves reconductibles ont commencé par une journée. Ce sont les personnels, réunis en assemblée générale le 1er jour de grève, qui décident ou non de la reconduction du mouvement. La reconduction, c’est une décision collective !

  • - - - - - - - - - - - - -

Pour retrouver la circulaire de la DSDEN66 au sujet de la procédure de déclaration de grève, c’est ici

Pour la déclaration préalable, c’est ici

et la version modifiable en .doc, c’est ici !

  • - - - - - - - - - - - - - -

Quelques évidences qu’il est bon de rappeler sur les grèves :

L’ensemble des Instituteurs, Professeurs d’Ecole, (ainsi que les directeurs d’école), PES, Assistants pédagogiques, Auxiliaires de vie scolaire et Emploi de Vie Scolaire... ont le droit de faire grève.

Quelles démarches pour faire grève ?

Envoyer sa déclaration préalable d’intention de faire grève :
« Dans le cas où un préavis de grève a été déposé dans les conditions prévues par l’article L. 2512-2 du code du travail et en vue de la mise en place d’un service d’accueil, toute personne exerçant des fonctions d’enseignement dans une école maternelle ou élémentaire publique déclare à l’autorité administrative, au moins quarante-huit heures, comprenant au moins un jour ouvré, avant de participer à la grève, son intention d’y prendre part ».

« Cette déclaration est à envoyer aux inspecteurs de l’éducation nationale par écrit, par lettre ou par télécopie et doit parvenir à l’autorité compétente 48 h avant l’entrée en grève de l’intéressé ». Vous pouvez envoyer votre déclaration à partir de votre boîte professionnelle.

Remarque  : le collègue qui a fait connaître son intention de participer à la grève peut librement y renoncer, à tout moment (il devra alors penser à se déclarer non-gréviste après la grève pour ne pas être prélevé d’un jour sur son salaire)

Bien comprendre les délais de 48h dont 1 jour ouvré  : Il faut que sa déclaration d’intention de grève arrive aux services lundi soir avant minuit par mail si la grève a lieu le jeudi (mardi travaillé) ; samedi soir avant minuit pour une grève le mardi (lundi travaillé). Dans tous les cas, préférez le courriel (avec l’adresse professionnelle en ac-montpellier.fr) ou le fax plutôt que le courrier postal (à cause des délais d’acheminement).

Prévenir les parents que leur enfant n’aura pas classe suite à un mouvement de grève, en leur précisant si besoin la nécessité d’annuler la cantine. Attention, si vous informez les parents des motifs de la grève, la lettre doit être agrafée ou mise sous pli mais ne doit surtout pas être collée dans le cahier de liaison (les élèves ne doivent pas pouvoir lire les arguments).

Quelles sont les conséquences d’une journée de grève ?

  • vous perdrez 1 journée de salaire.
  • vous ne perdrez pas une journée d’ancienneté générale des services (AGS). Les journées de grève n’auront aucune incidence sur votre AGS et donc sur votre barème au mouvement.
  • Faire grève est un droit : aucune menace de sanction ne peut vous être faite.

N.B : la perte d’AGS pour journée non rémunérée ne concerne que les absences non rémunérées. La grève est un droit et n’entraîne jamais une diminution de l’AGS.

Comment dois-je me déclarer gréviste ?

JAMAIS !!

Même si notre circulaire départementale 66 s’entête à faire apparaitre l’obligation pour les grévistes de remplir le tableau de déclaration de grève après ladite grève, c’est NON. JAMAIS de listes de grévistes.

Pour les retenues de salaires, il appartient à l’Administration de faire la preuve de la participation à la grève. Ainsi les grévistes, quelle que soit leur fonction, ne répondent à aucune enquête, ne s’inscrivent sur aucune liste, ne signent quelque état que ce soit.

Les directeurs et directrices n’ont à accomplir aucune tâche administrative particulière à ce sujet, sinon transmettre les documents de l’Administration aux non grévistes qui les gèrent eux mêmes. Ils ne certifient rien.

Concrètement :

  • Pour les collègues "devant élèves" ayant déclaré leur intention de la faire, seuls ceux qui finalement ne l’ont pas faite doivent se déclarer non-grévistes. Les grévistes sont par définition grévistes, inutile de remplir un document.
  • Pour les collègues "devant élèves" n’ayant pas fait de déclaration d’intention, inutile aussi de remplir un document : ils n’ont tout bonnement pas le droit d’avoir fait ladite grève !
  • Pour les autres... à l’administration de faire son enquête.
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 66 : 18, rue Antoine Condorcet, 66000 PERPIGNAN
tel : 04.68.50.78.44 fax : 04.68.50.32.31 mail : snu66@snuipp.fr permanences / plan : cliquer ici