SNUipp-FSU des Pyrénées-Orientales
http://66.snuipp.fr/spip.php?article1268
Répartition académique places aux concours PE2018
dimanche, 11 février 2018
/ snu66

Vous trouverez ci-dessous la répartition des places aux CRPE pour la session 2018.

L’académie de Montpellier victime de l’austérité : 51% de baisse du nombre de places au concours par rapport à 2017 !!

Rappel : les épreuves d’admissibilité se dérouleront les lundi 9 et mardi 10 avril 2018

Postes au concours (hors concours supplémentaire) - évolution :

- concours 2012 : 6 000
- concours 2013 : 8 600
- concours 2014 anticipé : 8 500
- concours 2014 : 8 500
- concours 2015 : 11 920
- concours 2016 : 12 911
- concours 2017 : 13 001
- concours 2018 : 11 840

Alors que le nombre de postes proposés au concours était en hausse régulière depuis 3 sessions, le nouveau gouvernement a fait le choix de la rupture en supprimant 1161 places pour cette session 2018. Cette baisse se porte essentiellement sur le concours externe (-1196 postes).

S’il est à noter que le nombre de postes proposés dans certaines académies « en tension » est en augmentation (Versailles +250, Mayotte +60), il baisse à Créteil qui perd 100 postes. D’autres académies, en revanche, vont payer un lourd tribut, par exemple Montpellier, Toulouse et Nantes perdent près de la moitié de leurs places (respectivement 280, 210 et 170), Nice et Rennes perdent environ 1/3 de leurs postes et Poitiers et Rouen plus de 20 %.

De plus même si le nombre d’inscrits au concours externe augmente dans un certain nombre d’académies par rapport à l’année passée, il baisse pour les académies de Créteil et Versailles ainsi que pour les académies de Paris et la Réunion.
La baisse du nombre de postes proposés au concours et la limitation des places en M1 MEEF vont encore aggraver la crise de recrutement.

Répartition des places aux Concours PE 2018

JPEG - 216.7 ko

Postes offerts à l’examen professionnalisé réservé de recrutement de PE

20 postes sont offerts à l’examen professionnalisé réservé de recrutement de professeurs des écoles de la session 2018.
Les services exigés pour les recrutements réservés de l’enseignement public sont des services publics effectifs accomplis en qualité d’agent public non titulaire de l’État ou des établissements publics qui en dépendent.
Les inscriptions aux recrutements réservés sont enregistrées à partir du mois d’octobre.
Ce nombre de postes est réparti comme suit :

Académies Nombre de postes
Bordeaux 2
Créteil 4
Guyane 7
Lyon 1
Strasbourg 6